Les folies douces

Publié le par Nadir KATEB Auteur

© S H E R R Y  A K R A M I

© S H E R R Y A K R A M I

 

Entre les hêtres de sa jeunesse et les chênes de son âge adulte

se décidèrent les folies douces de sa drôle de vie

 

Que c’est beau de s’en souvenir!

 

Un jour il était heureux parce qu’il se souciait moins

un jour il avait tout ce petit chérubin

on lui avait pas encore arracher le jour

on lui avait pas encore voler ses petits matins

ses prières ne s’entendaient plus

ses forêts de hêtres et de chênes devinrent cendres

au coin d’une cheminée maudite d’un petit patelin

 

Un jour de mai, soudain dans le vide navrant de la nuit

il revisite les plaisirs doux de sa folie égarée et celle-ci revient

elle, la douce, elle, la blasée, la résignée

elle lui parle de sa jeunesse

elle lui conte des amours oubliés et un futur pas trop loin

rien n’est loin, disait-elle

vis follement amoureux,

Avec toute la folie que tu peux

Ainsi, il décida de vivre seul avec sa folie,

face a tout un monde de déraison.

 

 

"Your soul is a dark forest. But the trees are of a particular species, they are genealogical trees."       Marcel Proust 

Image- © S H E R R Y • A K R A M I

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Zas 04/10/2015 22:35

Quelle Folie!

Nadir KATEB Auteur 05/10/2015 03:51

Vivons fous mais pas cachés :)